Skip to main content

Faites votre propre cerf-volant!

August 26 2020 | fgouges

Le 16 août est la journée mondiale du cerf-volant.

Pour honorer cette journée en bonne et due forme, nous vous proposons un tutoriel qui explique la méthode en étapes très simples:



*Petite astuce: une fois votre cerf-volant terminé, n’hésitez pas à le décorer à votre goût avec des crayons marqueurs, de la peinture ou des autocollants.

Maintenant, la question scientifique que vous vous posez sûrement: « pourquoi un cerf-volant vole-t-il? ».

C’est bien sûr le vent qui exerce une force sur le cerf-volant et dirige son ascension (ou sa chute!). Lorsque vous vous tenez debout avec le cerf-volant dans le vent et qu’il le pousse, vous sentez bien cette force.

Trois forces en action

Plus précisément, lorsque le cerf-volant vole, trois forces sont en action : la force de la ficelle du cerf-volant, la force du vent et la force de la gravité.

-La force du vent pousse le cerf-volant vers le haut et vers l'arrière.

-La force de la ficelle du cerf-volant tire le cerf-volant vers l'avant et vers le bas.

-La force de la gravité tire le cerf-volant directement vers le sol.

Le cerf-volant s'immobilise alors dans l'air lorsque ces deux conditions sont rencontrées :

-Le vent pousse le cerf-volant vers l'arrière autant que la ficelle le tire vers l'avant.

-Le vent pousse le cerf-volant vers le haut autant que la gravité et la ficelle du cerf-volant le tirent vers le bas.

Lorsque le cerf-volant s'arrête en l'air, on dit qu'il est en équilibre.

Pourquoi le cerf-volant cesse-t-il de s'élever dans l'air ?

La force avec laquelle le vent pousse le cerf-volant vers le haut dépend de l'angle du cerf-volant par rapport au vent.

Lorsque le cerf-volant est presque perpendiculaire au vent, le vent le pousse fortement, car il y a une grande surface à pousser. Lorsque le cerf-volant est presque parallèle au vent, le vent le pousse faiblement parce qu'il y a moins de surface exposée. Vous pouvez le sentir vous-même lorsque vous marchez contre le vent avec le cerf-volant.

Au fur et à mesure que le cerf-volant monte, il se couche de plus en plus avec son côté face au vent. La force du vent diminue donc au fur et à mesure que le cerf-volant s'élève. Au point exact où la force de poussée du vent devient la même que celle de la ficelle du cerf-volant et de la gravité, le cerf-volant cesse de grimper.

Note de Catalina sur l’origine du mot « cerf-volant »

Le mot cerf-volant m’a toujours fait rigoler un peu (ma langue maternelle est l’espagnol, alors je me demandais pourquoi on appelle ce jouet ainsi en français : un « cerf » qui « vole » ??!!). L’origine du mot « cerf-volant » (1669) viendrait de serp-volante, serpe étant un mot féminin en ancien français pour désigner un serpent. En occitan, cerf-volant se dit sèrp-volaira ou sèrp-volanta et désigne bien un serpent-volant! En effet, on est passé du « serp-volant » au « cerf-volant par une simple erreur de langage. Une mauvaise transcription du mot « serp » phonétiquement similaire à « cerf », a transformé le « serp-volant » en « cerf-volant ».

Alors, mains à l’œuvre! Bon bricolage et surtout bon vent!

Sources :

https://fr.wiktionary.org/wiki/cerf-volant

https://www.grc.nasa.gov/www/k-12/airplane/kite1.html

http://miztral.com/www/index.php/utile-a-savoir/doc-pedagogiques/34-et-comment-ca-vole-un-cerf-volant

https://universe.dk/en/bliv-klog/kites-the-sky#:~:text=A%20kite%20flies%20because%20the,a%20force%20on%20the%20kite.&text=It%20cannot%20blow%20the%20kite,slight%20angle%20to%20the%20wind.

Fanny Gouges
Profile picture for user fgouges

Categories